La guerre informatique ?

Publié le

Comme les photos de Londres sont toujours dans l'APN, je vais vous parler de ma lecture en cours !

Celles qui me connaissent savent que je ne peux rentrer dans une librairie et en ressortir les mains vides, c'est pire encore que dans une mercerie, c'est peu dire !

Lors de ma dernière visite/librairie, mon attention a été attirée par
un livre de poche, à la couverture verte.


Dont voici le résumé :
Présentation de l'éditeur
Et si des pirates informatiques avaient trouvé le virus ultime ? Celui qui permet de s'introduire par une " porte dérobée " dans tous les ordinateurs de la planète et d'en prendre le contrôle ? De commander ainsi à distance les centrales nucléaires, les usines de médicaments ou les réseaux d'eau potable ? Dan Barett, le fondateur de Controlware, l'homme d'affaires le plus puissant du monde, est le seul à connaître le code qui permettrait d'anéantir un tel virus. Hélas, il meurt, assassiné par les terroristes. L'ex-compagne de Barett, Emma Shannon, sait que son ami a déposé un double du code à Versailles, près du château, dans sa villa de Trianon. Mais où exactement ? Pour le trouver, il lui faudra percer le secret des jardins de Louis XIV. Emma Shannon se lance à la recherche de la clef informatique, qui lui permettra de sauver le monde du chaos. Comment stopper un ennemi virtuel qui se cache derrière une porte dérobée ?

Biographie de l'auteur
Christine Kerdellant est directrice adjointe de la rédaction de L'Express. Eric Meyer est rédacteur en chef adjoint de Géo. Ils ont créé ensemble les mensuels Arts Magazine et Newbiz.


et sur Amazon :
http://www.amazon.fr/porte-d%C3%A9rob%C3%A9e-Meyer-Christine-Kerdellant/dp/2266181041/ref=pd_cp_b_0


Que penser après une panne de messagerie de 15 jours chez Orange, une panne majeure chez Paypal, sans compter Twitter, Facebook et Google qui sont victimes d'une cyberattaque !

Si des sites de cette importance sont piratés, que peut-on penser de la sécurité de sites tels que EDF, SNCF, compagnies aériennes,
centrales nucléaires, labos etc ...?
En fait, ce que nous vivons actuellement est presque décrit dans le bouquin, c'est vraiment très très bizarre.
Lorsque j'ai lu Anges et Démons, et que j'en étais au passage de l'élection
du nouveau Pape, et bien, ça se passait réellement à Rome...
C'est curieux, non ?

Qu'en pensez-vous ?

http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39703886,00.htm

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/08/07/twitter-facebook-et-google-ont-ete-victimes-d-une-cyberattaque_1226436_651865.html#xtor=RSS-651865



http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/08/07/un-militant-abkhaze-pourrait-etre-a-l-origine-de-l-attaque-informatique-contre-twitter_1226453_651865.html#

Et dire que pour le Titanic...

L'écrivain Morgan ROBERTSON, publia un roman racontant l'histoire du naufrage d'un navire. Ce récit, bien que datant de 14 ans avant le drâme du Titanic, en est presque une copie. Le nom du bateau de ROBERTSON était le Titan. Il mesurait 244 mètres et déplaçait 70000 tones, le Titanic, 269 mètre pour 66000 tonnes. L'ouvrage fut publié aux Etats-Unis en 1898, sous le titre "Futility", et réédité en 1912, l'année même du naufrage, sous le titre "The Wreck of the Titan".


En 1898, 14 ans avant le naufrage du Titanic, Morgan Robertson, écrivain de la mer,
avait imaginé la catastrophe dans un roman visionnaire !


Tous deux avaient trois hélices et atteignaient des vitesses de 24 à 25 noeuds. Dans le livre, le Titan pouvait recevoir 3000 personnes, équipage compris, et ses canots étaient en nombre insuffisant, mais personne ne s'en souciait car le Titan, avait été déclaré insubmersible pas ses concepteurs, comme sur le Titanic!


C'est écrit ici :
http://secretebase.free.fr/etrange/propheties/titanic/titanic.htm



A bientôt pour les photos de Londres !

Commenter cet article

VIOLINE 08/08/2009 09:34

tu te fais rare sur le web..... toujours aussi occupée ???? passes nous voir un peu plusbizzvioline